William Matheson (nova_one) wrote,
William Matheson
nova_one

20. Le final ... countdown.

Le dernier jour - Vendredi

J’ai eu mon examen final ce matin. C’était vraiment long. Je ne suis pas ici pour une note, mais je voudrais la note si j’étudie à l’université encore. Peut-être un beau jour je connaîtrai assez de français pour devenir un instituteur élémentaire. Nous allons en voir.

Jamie et Justin sont déjà partis. C’était un peu triste. Voici un phrase que je n’essaye presque jamais : Ils vont nous manquer. Jamie disait que nous allons ils manquer aussi. Justin disait « Si ils veulent me donner un avertissement, ils ont besoin de conduire très vite, car je conduis à 120 kilomètres à l’heure. »

Je suis tellement fatigue, mais je suis vraiment heureux. Je ne sais pas comment, mais j’ai survécu un autre niveau. Maintenant j’ai seulement besoin de trouver un thérapeute et un physiothérapeute et en suite je peux continuer avec ma vie.

J’étais juste en train de chercher pour un place ou je pourrais lavez me vêtements. O mon dieu. Tout le monde serait si paresseux parfois! Presque toutes les machines ici étaient pleines de vêtements mouillés. J’étais obligé à aller à la résidence Beaulieu – oui, j’ai habité là, mais c’est au loin quand même.

La finale session d’information commencera à 14h. Il y a plusieurs de personnes qui ont déjà commencé de boire. Cette soirée serait détachée de la Richter… si tout le monde n’aura été déjà endormi à cause d’alcool.

* * *

La session était bonne mais presque tout le monde était malade. Il pleuvait à toux. J’espère que je ne tombe pas malade encore! Juste la seulement chose que j’ai besoin de.

Nous qui serions ici au travail parlions avec Nic après la session. Il disait que nous allons habiter au Bellefontaine. Nous pouvons déménager samedi ou dimanche.

Je suis heureux que je pourrai relaxer et jouir de la soirée. Mais pour beaucoup de étudiants, il faut être prêt pour un départ tôt. Le premier autobus va partir à 2h! On doit être prêt un demi-heure plus tôt, donc les au-revoirs vont commencer à 1h30.

* * *

Contract’s been burned and we’re off to the races again. The fish (sole) at the banquet was really good – I’d recommend choosing it if you are here and are presented with that same choice. A few of the speeches were trite and overlong, but they’re behind us now. I know this place is great but most of us aren’t planning to spread our ashes here. ;-p

One of my dorm-mates: “Think of the worst wedding you’ve ever been to…”

Party is in full swing. Couches have been hauled outside – then hauled back in as the mosquitoes began to eat people alive. The doors of all the residences are open. You can take your beer anywhere – as long as it isn’t in a glass bottle.

* * *

Wow. This truly was an “emission de merde”. So many people came out of the woodwork. A lot of people were impressed by my acting and have declared that I should pursue it. Mmm, perhaps. As the important Charles P. Allen High School philosopher David Zinck once said, “50% of all actors live below the poverty line.” Well hell, I’m used to that already, so what’s the difference?

But next time I’m tempted to impress people with my voice instead. I know I have the power (you can’t really teach that), but it needs a little or a lot of polish. The choral workshop would be perfect. On the other hand, if I skip a level again, I might want to take African Culture just because I could. ;-p There was one student in that workshop – if he didn’t get one hell of an education in the subject, I’ll be damned. He says he did, so if you’re the type to take this sort of phrase literally, I should be safe even then.

I think it’s about time to collapse into my bed. My night’s “haul” has been a touching kiss on the cheek and some memory-album signatures… nothing that I’d trade for all the tea in China.
Tags: sainte-anne, sainte-anne 2011
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

  • 0 comments